Projet Nouvel EHPAD : Le travail du Copil

18 juillet 2019

Projet Nouvel EHPAD : Le travail du Copil

Le 10 décembre 2018, l’Agence Régionale de Santé donnait son feu vert pour la construction du nouvel EHPAD. Cet établissement sera situé sur la friche de l’ancien Leclerc et rassemblera les résidents du Bruille et d’Estréelle. Les 292 lits seront répartis en 10 unités autonomes.
Outre le fait que le projet ait été conçu pour répondre aux normes HQE et PassivHaus, l’une de ces particularités est qu’il a été pensé par ses futurs utilisateurs.
En effet, de janvier à septembre 2018, un copil "Projet Nouvel EHPAD" se réunissait hebdommadairement pour réfléchir et écrire ensemble le projet. Médecins, cadres, IDE, AS, mais également résidents et représentants des familles (élus au Conseil de Vie Sociale), ASG, psychomotricienne, esthéticienne composent ce copil. La Direction a voulu en faire un projet participatif. Les membres du copil ont ainsi dû réfléchir à tout : l’organisation des unités, du service, la cuisine, les extérieurs,... Pour les aider à se projeter, une visite de l’EHPAD de Bouchain a été organisée.
Ponctuellement, des agents étaient conviés quand la réflexion les concernait plus particulièrement. Ainsi, chaque professionnel a pu concevoir son lieu de travail : les IDE, les salles de soins, les ASG, le PASA, les coiffeuses et esthéticiennes, le salon de coiffure et de bien-être, l’équipe PEK (Psychomotricien.nes, Ergothérapeutes, Kinésithérapeutes), la salle de rééducation. "Il a fallu penser à tout, y compris au nombre de prises électriques que l’on souhaitait et à leur emplacement." indique Manon Lourd, psychomotricienne. "Avec Thomas, le kinésithérapeute, nous avions carte blanche pour dessiner notre salle de rééducation. Nous avons envisagé un plateau technique adapté à la taille de la structure, avec une réserve à orthèses, un jardin d’équilibre, un jardin sensoriel, une salle snoezelen. L’espace de 140m2 sera utilisable par les psychomotricien.nes, ergothérapeutes, kinésithérapeutes et éducateurs médico-sportifs. Nous avons pu solliciter l’avis de nos collègues qui ne faisaient pas parti du Copil - y compris les nouveaux - concernant ce plateau". Christophe Lebrun, cadre de santé précise : "Les équipes se sont vraiment investies dans l’écriture de ce projet. Le fait de les solliciter permet de confronter les difficultés actuelles rencontrées afin de ne pas les reproduire. Elles ont été forces de proposition, une vraie dynamique s’est créée. Globalement, les propositions des équipes ont été reprises en quasi totalité."
Le travail du Copil est loin d’être achevé. Début août, l’établissement recevra les propositions des 4 cabinets d’architecte retenus. Les membres auront 2 mois pour les analyser, l’audition des candidats ayant lieu en octobre.
Ensuite, il faudra de nouveau travailler sur le fonctionnement, réfléchir à comment intégrer les équipes des 2 résidences... Le démarrage des travaux est prévu pour juin 2020, pour une livraison à l’été 2022.

  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Share
  • Rss

Rechercher

Dans l’annuaire FHF

Vous recherchez :

* Renseignez au moins un des deux
  champs pour lancer la recherche.

Sur la carte

carte_france