INVESTISSEMENTS : L’ARS DONNE SON FEU VERT AU CH DE VICHY

11 juillet 2018

INVESTISSEMENTS : L’ARS DONNE SON FEU VERT AU CH DE VICHY

L'agence régionale de santé Auvergne-Rhône Alpes vient de donner son feu vert pour la mise en œuvre des premiers investissements du CH de Vichy prévus pour la période 2018-2023.

En validant, il y a quelques jours, le plan global de financement pluriannuel (PGFP) du CH de Vichy, l'agence régionale de santé Auvergne-Rhône Alpes vient de donner son feu vert pour la mise en œuvre des premiers investissements prévus pour la période 2018-2023. Voici les projets majeurs concernés par cette validation :

#SCANNER L'installation d'un 2ème scanner fera l'objet d'un dépôt de dossier d'autorisation en septembre-octobre 2018, sur la base du nouveau Projet Régional de Santé (PRS) qui vient d'être arrêté par l'ARS et prévoit l'augmentation de 6 machines sur l'Allier et le Puy-de-Dôme. Le projet de Vichy figure au projet médical partagé du GHT « Territoires d’Auvergne » qui le soutient clairement.
L'arrivée de cette seconde machine, courant 2019, permettra de mieux répartir les activités externes, urgentes et pour les patients hospitalisés tout en sécurisant les prises en charge en cas de panne. L'installation sera réalisée simultanément avec le passage de 5 à 3 salles de radiologie conventionnelles, équipées les unes après les autres de la nouvelle technologie de capteurs plans.

#USLD Le départ des 45 lits d'EHPAD au 2ème semestre 2019 permettra d'entamer les travaux d'humanisation des 115 lits d'USLD (Unités de Soins de Longue Durée) et la mise en sécurité incendie du pavillon, dans une opération financée par subvention de l'ARS et du Conseil Départemental de l'Allier (300k€ chacun) et par la hausse de 10€/jour du tarif hébergement. Cette opération de rénovation de l’USLD est inscrite explicitement dans le nouveau projet régional de santé défini par l’ARS.
La libération des locaux permettra en outre de créer une Unité de Soins Palliatifs de 10 lits au pavillon Hélios (avec le soutien du GHT dans le cadre de son projet médical partagé), qui s'accompagnera ensuite de l'installation de deux unités de prise en charge dédiée des patients de type Alzheimer (Unité Cognitivo-Comportementale, qui ouvrira le 3 septembre 2018 et Unité d'Hébergement Renforcé, par conversion de lits d'USLD).

#AMBULATOIRE à la faveur du départ de l'Institut de Formation en Masso-Kinésithérapie dans ses nouveaux locaux, le bâtiment de 2000m² sera dédié à la dialyse (avec augmentation de ses capacités d'accueil, et en intégrant l'AURA) et au développement des activités de médecine ambulatoire (hôpitaux de jour et consultations).

Pour les autres opérations prévues dans le plan d'investissement (notamment l'extension du bloc, la rénovation/extension de la réanimation, la rénovation des urgences), si elles ne sont pas remises en causes par l'ARS, elles font l'objet d'une réserve qui nécessitera des échanges préalables avec l'agence, au regard de leur soutenabilité financière, de leur calendrier et de leur dimensionnement.
Cette réserve rappelle que pour garantir les investissements dans la durée, l'établissement doit maintenir un certain niveau d'activité et faire preuve d'une gestion rigoureuse de ses finances.
A ce titre, il est important de souligner que les comptes du CH de Vichy viennent, pour la troisième année consécutive, d'être certifiés sans réserve par le Commissaire aux comptes. Pour rappel, l’établissement a réalisé un exercice 2017 à l’équilibre, pour la première fois depuis 2011, avec un budget d’exploitation de 164 M€.

Au total, ce sont près de 33 millions d’euros que le centre hospitalier de Vichy compte investir sur la période 2018-2023.

  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Share
  • Rss

Rechercher

Dans l’annuaire FHF

Vous recherchez :

* Renseignez au moins un des deux
  champs pour lancer la recherche.

Sur la carte

carte_france