UNE SEMAINE DE LA BIENTRAITANCE A L'EPSM DE LA VALLEE DE L'ARVE (74)

28 juillet 2017

UNE SEMAINE DE LA BIENTRAITANCE A L'EPSM DE LA VALLEE DE L'ARVE (74)

Le 11 Avril a lieu la « Journée européenne de vos droits en santé ». Le collectif inter associatif sur la Santé (CISS Auvergne – Rhône Alpes) promeut cette manifestation dans les établissements sanitaires et médico-sociaux. Dans ce sillage, l'Etablissement Public de Santé Mentale de la Vallée de l'Arve en Haute-Savoie a décidé de s'associer à cette journée et d'initier une « semaine de la bientraitance ». Pour se faire, des actions sont organisées tout au long de la semaine à destination des usagers et des personnels (soignants et non-soignants).

Le 11 Avril a lieu la « Journée européenne de vos droits en santé ». Le collectif inter associatif sur la Santé (CISS Auvergne – Rhône Alpes) promeut cette manifestation dans les établissements sanitaires et médico-sociaux.
Dans ce sillage, l'Etablissement Public de Santé Mentale de la Vallée de l'Arve en Haute-Savoie a décidé de s'associer à cette journée et d'initier une « semaine de la bientraitance ». Pour se faire, des actions sont organisées tout au long de la semaine à destination des usagers et des personnels (soignants et non-soignants).
Le fil rouge de la semaine est symbolisé par un arbre à vœux installé dans le hall de l'établissement. L'arbre se couvre dans la durée de « feuilles colorées » représentant les messages de bientraitance manuscrits par les usagers et les membres du personnel. Toutes les unités intra et extrahospitalières sont invitées à étoffer le feuillage de cet arbre en répondant à la question : « Qu'est-ce que la bientraitance pour vous ? »
La bientraitance doit faire l'objet de petites attentions au quotidien. Les soignants de chaque unité ont donc défini un thème de bientraitance qu'ils mettront en application cette semaine : pratique du vouvoiement, boîte à idée pour recueillir les souhaits des patients, repas thérapeutique plaisir, respect de la confidentialité, revalorisation des petites réussites du quotidien,… Un débat autour de la bientraitance et un retour des actions menées seront organisés lors de la réunion des cadres de santé prévue cette semaine-là.
L'isolement et la contention sont les grandes pratiques à risques en psychiatrie. Elles entrainent malheureusement trop souvent des « abus » et des restrictions non justifiées des droits et libertés des patients. C'est pourquoi l'établissement a choisi d'en faire un thème prioritaire de sa recherche continue d'amélioration des pratiques professionnelles. La semaine de la bientraitance est l'occasion d'un échange en Commission Médicale d'Etablissement sur les nouvelles recommandations de la HAS pour la pratique clinique de l'isolement et la contention en psychiatrie générale, parues en mars 2017.
Bien que complexe, l'écoute en tant qu'accueil de l'expression de la souffrance et des besoins des patients, est un élément fondamental de la prise en charge en santé mentale. Une rencontre est organisée à la cafétéria entre les personnes hospitalisées, les soignants et les représentants des usagers pour échanger sur le thème de la bientraitance. De même, une campagne intensive de recueil de la satisfaction sera menée dans les structures ambulatoires et les unités d'hospitalisations longues, pour lesquelles l'utilisation des questionnaires est plus complexe. Enfin, la permanence mensuelle de l'UNAFAM est décalée pour coïncider avec cette semaine. Les représentants des usagers rencontrent patients et familles qui souhaitent obtenir écoute, information et soutien.
Le consentement libre et éclairé, inscrit dans la charte des patients hospitalisés, fera l'objet d'une manifestation pour clôturer la semaine. Monsieur Guillaume Rousset, Professeur de droit de la santé à l'IFROSS (Institut de Formation et de Recherche des Organisations Sanitaires et Sociales de Lyon) vient animer une conférence-débat sur le consentement libre et éclairé en psychiatrie.
L'engagement de l'établissement dans cette semaine de la bientraitance manifeste la volonté de l'institution de poursuivre la dynamique de recherche de la satisfaction des patients et du respect de leurs droits fondamentaux au décours de leur prise en charge.
Cette première édition s'est tournée autour du thème du consentement aux soins. L'arbre à vœux effeuillé en fin d'événement orientera sur les sujets à travailler en cours d'année et la future édition 2018.

  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Share
  • Rss

Rechercher

Dans l’annuaire FHF

Vous recherchez :

* Renseignez au moins un des deux
  champs pour lancer la recherche.

Sur la carte

carte_france