LA PHARMACIE DU CENTRE HOSPITALIER DE CANNES PRIMEE POUR SON PROJET «MEDICAMENT INFO SERVICE SENIORS» (MI2S) PAR LE CONSEIL DEPARTEMENTAL 06

24 janvier 2017

LA PHARMACIE DU CENTRE HOSPITALIER DE CANNES PRIMEE POUR SON PROJET «MEDICAMENT INFO SERVICE SENIORS» (MI2S) PAR LE CONSEIL DEPARTEMENTAL 06

Parmi les 10 projets que le Conseil Départemental 06 vient de sélectionner pour favoriser l'autonomie des séniors, après appel à candidatures, figure le projet Médicament Info Service Séniors (MI2S) porté par le Centre Hospitalier de Cannes, sous l'impulsion du Dr Cyril BORONAD, pharmacien de l'établissement.

LA PHARMACIE DU CENTRE HOSPITALIER DE CANNES PRIMEE POUR SON PROJET «MEDICAMENT INFO SERVICE SENIORS» (MI2S) PAR LE CONSEIL DEPARTEMENTAL 06

L'enveloppe financière attribuée (47 000 €) va permettre de développer des actions en faveur des séniors pour améliorer la gestion de leurs traitements médicamenteux ; mieux les comprendre pour mieux les prendre.

Deux types d'actions sont mises en œuvre :

• l'accès à une plateforme téléphonique dédiée à l'information sur le médicament pour tous les citoyens (Médicament Info Service), accessible de 9h-18h, du lundi au vendredi au 04.93.69.75.95. Cette plateforme peut renseigner toute personne se questionnant sur son traitement.

• la tenue d'« Ateliers médicament » collectifs permettant l'apport d'informations par des pharmaciens spécifiquement formés, des échanges et des retours d'expérience des seniors sur des thématiques ciblées (principes de bases du bon usage des médicaments, plans de prise, interactions entre les médicaments, génériques…). Des mises en situation seront proposées afin d'aborder de manière concrète et adaptée les conduites à tenir. Des documents d'informations à destination des patients et des aidants seront également mis à disposition afin de favoriser le bon usage du médicament.

Le premier atelier sera organisé en partenariat avec le CCAS de Vence le 02 février 2017, de 10h à 12h à la Villa Cristini.


Ces approches combinées (apport de connaissances individuelles et apport de connaissances collectives), qui viennent renforcer l'action des médecins prescripteurs et des pharmaciens d'officine, doivent permettre d'aboutir à des modifications de comportement et à une réelle implication du senior dans sa prise en charge médicamenteuse.

  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Share
  • Rss

Rechercher

Dans l’annuaire FHF

Vous recherchez :

* Renseignez au moins un des deux
  champs pour lancer la recherche.

Sur la carte

carte_france